Julien Signolet étudie la sculpture par « taille directe » entre 2007 et 2012 auprès du sculpteur René Coutelle.
Installé dans son atelier le « Cent75 » à Paris, Signolet passe du bois à la pierre, guidé par la matière. Il l’écoute, en suit les lignes et les forces pour extraire des courbes sobres et pures, sources d’énergie et de contemplation, inspirées par le Yi-Jing, le Zen, le Wabi-Sabi et le Vide.