Kossy Traoré est un artiste sculpteur qui vit entre Paris et Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso, d'où il est originaire.

Il partage son temps entre la gestion d'un atelier familial où il travaille avec plusieurs jeunes et apprentis et la réalisation d'une création personnelle originale.

Il utilise essentiellement la technique ancestrale de la fonte à la cire perdue pour réaliser ses sculptures, celle qu'utilisait son père. Il aime également composer des objets ou des meubles à partir de matériaux récupérés ou bien travailler le bois. 

Il crée de grandes sculptures en bronze à côté des statuettes féminines plus traditionnelles qui évoquent les couples et la famille. 

Il s'est également lancé dans la réalisation d'un monde de Djinns, silhouettes fantomatiques qui hantent l'univers africain et qu'en tant qu'héritier d'une longue lignée de forgerons, il entrevoit quelquefois dans ses rêves...