“ Je propose une approche du paysage par l'architecture du dessin, pour mettre en évidence la beauté de la Nature.S’inspirant d’archives familiales, de photos, de croquis sur le vif, je livre des décors intimistes et des scènes extérieures oniriques, témoignage d’une rencontre, d’un voyage. 

Les yeux commencent leur exploration. Le geste est vif, synchronisé aux oscillations des iris. Le regard se fige, s’intensifie. La main creuse, déterre un détail. C’est une histoire de rythme. Une valse entre le Corps et l’Esprit. L’aventure est suspendue à l’instant précis où l’ennui fait surface. À l’instant précis où les yeux fuient, où la main mollit, où la spontanéité disparait.

Le spectateur est laissé libre de toute interprétation pour un retour à l'état de contemplation.”